Les aubergines

D’origine indo-birmane, l’aubergine est cultivée et fort réputée depuis 800 ans avant notre ère. Elle s’implante en Afrique du Nord au Moyen-Age et de là atteindra l’Europe occidentale.

De la famille des solanacées, comme les poivrons, tomates ou pommes de terre, elle est cultivée pour ses fruits, consommés comme légumes.

Notre production

Nous cultivons des variétés de type demi-long à fruits noirs, remises en culture chaque année.
Nos semis ont lieu en mars et les jeunes plants sont mis en pleine terre sous grands ou petits tunnels fin avril.

Sous les grands tunnels, des plants d’aubergines sont greffés sur des plants de tomates. C’est une méthode naturelle de lutte contre une maladie du sol à laquelle l’aubergine est sensible: la tomate, résistante, prête son système racinaire à l’aubergine en lui évitant d’être en contact avec la terre.

La récolte s’effectue une fois par semaine et s’échelonne ensuite entre juin et octobre.

Les poivrons

Originaire du Nouveau Monde, Amérique Centrale et Caraïbes, remarqué par l’expédition de Christophe Colomb, il faudra attendre le siècle dernier pour que le poivron se vulgarise sous l’influence de la cuisine nord-africaine.

Lui aussi de la famille des solanacées et cousin du piment, il compte de nombreuses variétés aux fruits de couleurs, formes et goûts divers.

Notre production

Les variétés que nous cultivons sont de type carré avec des lobes bien marqués. La chair est épaisse et croquante, de saveur douce et sucrée.
Tous les poivrons sont d’abord verts, c’est la variété et la maturation qui leur donnent ensuite leur teinte définitive, rouge, jaune ou orange.

Après le semis en février, nous plantons en pleine terre en mars et avril, sous grands et petits tunnels.


Puis la récolte s’échelonne entre juin et octobre.

Les concombres

Venus de l’Himalaya, la présence des concombres en France remonte au IXème siècle, lorsque Charlemagne en ordonna la culture dans ses domaines.

Fruits d’une plante rampante, de la famille des cucurbitacées, les concombres que nous cultivons sont longs, rectilignes, lisses et surtout dépourvus d’amertume (les faire dégorger est ainsi superflu).

Notre production

Cultivés sous serres, ils bénéficient d’un climat contrôlé, à l’abri des intempéries.

Nous pratiquons la culture dite « hors-sol ». Les plantes sont installées sur un support neutre où peuvent se développer les racines: la laine de roche qui est fabriquée à partir d’une roche volcanique naturelle, le basalte.

L’alimentation de la plante est adaptée à ses besoins par le goutte-à-goutte qui diffuse une solution nutritive régulièrement réajustée.

En cultivant sur laine de roche, toute l’eau et tous les nutriments apportés sont entièrement mis à profit par la plante.

Nous pratiquons la Protection Biologique et Intégrée, qui consiste à contrôler les bio-agresseurs en introduisant leurs ennemis naturels afin de ne pas recourir aux insecticides.

Les concombres sont récoltés tous les deux jours, entre avril et octobre.